Une partie des publications (livres & articles) d'Elisabeth Messmer-Hitzke

 


(complément du CD de chansons "Chemin Vert")

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nota bene concernant le livre de Sybille de Dietrich : 

La première version du manuscrit original comporte plus de 600 pages et plus de 1 500 notes en référence à chaque citation et au développement de certains détails jugés importants.

L'ouvrage édité à la Nuée Bleue est lui destiné à un large public (du lecteur débutant dans les biographies historiques à l'historien-chercheur avisé)
 et doit forcément obéir à des contraintes.

Il a fallu pour l'auteure Elisabeth Messmer Hitzke voguer dans une sorte de "purgatoire"" et faire des choix. Notamment oser la coupe dans les arbres généalogiques prévus en annexe (familles de Dietrich mais aussi de Turckheim ou encore Brunck et Waldner...). L'éditeur, contrairement à d'autres maisons d'édition, a cependant permis de préserver l'essentiel de la bibliographie pertinente pour ceux qui souhaitent aller plus loin et  les notes cruciales, notamment celles qui font référence à d'autres publications. Quant aux citations (extraits entre guillemets et qui trouvent subtilement leur place dans la narration pour déformer le moins possible les propos originaux), il est bien précisé dans l'introduction de l'ouvrage qu'elles sont pour l'essentiel des éléments puisés dans les très nombreuses lettres inédites ou autres documents inédits des divers fonds d'archives privées ;
elles relèvent d'un énorme travail de recherche, d'immersion, d'une longue et précise mise en écriture éclairée, sans vouloir déformer la vérité.

C'est aussi pour cette raison que ce livre est une révélation ! Et les illustrations, également issues de nouvelles découvertes, et préservées par l'éditeur, sont un bonus.

De plus, ce livre reflète en filigrane un combat féminin dont on parle trop rarement : essayer de s’en sortir malgré le drame alors si fréquent de la perte d’enfants avec douleurs qui s'ensuivent. Dans l’Histoire,  il y a toujours un côté psychologique, humain, à prendre en compte en parallèle ou en symbiose avec les faits...

Merci à tous de ne pas utiliser ou copier des données de ce livre précieux dans vos publications, sans y faire référence. 
En outre, l'auteure a déjà donné quelques précisions utiles et supplémentaires en privé aux chercheurs vraiment sérieux, honnêtes et intéressés par l'un ou l'autre point.

 

Retour accueil